ActualitésAnnonces Cartels

Aignan 2024, le cartel est connu.

Aignan 2024, le cartel est connu.

Toros

La petite localité gersoise a surpris son monde en annonçant une corrida de toros de Baltasar Ibán pour sa corrida du 31 mars. C’est plutôt du côté de Vic où ils ont brillé avec des lots sortis en 2022 et 2023 qu’on les attendait. L’appel de Madrid est le plus fort. Le représentant de l’élevage, l’ancien torero Luis Miguel Encabo a expliqué qu’il n’y a pas un autre lot digne d’une arène de première catégorie pour venir une troisième fois consécutive. Aignan en profite donc pour programmer cet élevage dont la réputation d’exigence attirera nul doute les aficonados a los toros.

Toro de Baltasar Iban , Vic
Toreros

Pour affronter ces toros, il convenait d’avoir un chef de lidia expérimenté. Ce sera le cas avec la programmation du madrilène et très peu programmé dans le sud-ouest José Ignacio Uceda Leal. Le torero vétéran d’un corte classique jouit d’une très belle cote à Las Ventas où il est programmé régulièrement coupant de temps à autre des oreilles dans les arènes madrilènes.

Ainsi paré, les organisateurs ont opté pour la solution « jeunes ». Dorian Canton est répété. Sa saison 2023 a été gâchée par une blessure au poignet qui l’a empêché de s’exprimer pleinement. Ce premier contrat dans le sud-ouest est pour lui, l’occasion de marquer les esprits pour bien lancer sa temporada.

Pour finir, c’est le natif de Chiclana, qui aujourd’hui vit à Béziers, Christian Parejo, qui est le troisième élément de la terna. Matador depuis le 15 août dernier, il n’a pas eu l’occasion de toréer depuis. Sa temporada 2024 s’annonce clé pour sa jeune carrière puisqu’il qu’il doit confirmer son alternative à Madrid et participer à la Copa Chenel. Un vrai défi pour ce jeune torero que de se confronter dès maintenant aux Baltasar Iban.

En matinale, une novillada sans picadors. Elle mettra sur le sable deux Camino de Santiago et deux Astarac (deux fers propriété de Jean-Louis Darré). Pour les affronter, les organisateurs ont décidé de programmer l’élève de l’école de Richard Milian, le mugronnais Hadrien Lucq et le protégé de Luis Miguel Encabo, le mexicain Jairo Lopez.

Hadrien Lucq

En résumé :

  • 31 mars Aignan
    • 11h – NSP- Erales du Camino de Santiago et de l’Astarac pour Jairo Lopez, Hadrien Lucq
    • 17h30 – Toros de Baltasar Ibán pour Uceda Leal, Dorian Canton, Christian Parejo.

Renseignements et Réservations : 05.62.09.20.96 ou bien par email : aignanytoros@orange.fr.

2 réflexions sur “Aignan 2024, le cartel est connu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Verified by ExactMetrics