Toreros para la historia : Manolete

Toreros para la historia : Manolete

Manuel Laureano Rodríguez Sánchez dit « Manolete », né le 4 juillet 1917 à Cordoue , mort le 29 août 1947 à Linares

Issu d’une longue lignée de toreros sous l’apodo « Manolete », il fait ses débuts en public à Barcelone le 22 juillet 1933 dans la partie sérieuse d’un spectacle de toreo comique. Il débute en novillada avec picadors à Cordoue le 12 août 1933. Il prend l’alternative à Séville le 2 juillet 1939. Le 28 août 1947, « Manolete » est grièvement blessé dans les arènes de Linares par le taureau « Islero » de la ganadería de Don Eduardo Miura. Lors de l’estocade, l’une des cornes pénètre dans l’artère fémorale et provoque une hémorragie qui lui sera fatale. « Manolete » décède le lendemain à cinq heures du matin.

Manuel Rodriguez était un torero singulier qui a écrit à lui seul, un chapitre de l’histoire de la tauromachie. Sa personnalité torera est unique et inégalable. Représentant l’austérité de la tauromachie de Cordoue, il a atteint une popularité qui perdure encore aujourd’hui. Il révolutionna la tauromachie et fut le premier torero à privilégier dans la corrida la faena de muleta et à proposer des faenas sobres, liées, allongées, mais introduisant la recherche de l’esthétique dans une recherche de la position idéale et du temple. Il avait ainsi l’habitude de se tenir de profil, avec le corps avancé, et la muleta située derrière lui.

Découvrez « Toreros para la Historia » made in ©️Fernando Achuccarro consacré à Manolete⤵️ .

Verified by ExactMetrics