Toreros para la historia : Antonio Bienvenida

Antonio Bienvenida

Toreros para la historia : Antonio Bienvenida (Antonio Mejías Jiménez; Caracas, 1922 – Madrid, 1975) .

Il a été le membre le plus important de la dynastie torera Bienvenida du 20ème siècle. Matador de style fin, élégant et apparemment facile, il a reçu l’alternative en 1942 à Madrid, des mains de son frère José. Après une carrière pleine de succès, il prend sa retraite en 1966 à Madrid, mais réapparaît en 1972 et ne se retire définitivement le 5 octobre 1974 dans les arènes de Carabanchel.

Torero au sourire éternel, il fait partie de l’imaginaire populaire de toute une génération. Bien que retiré Bienvenida continuait au campo, en festival en traje corto à toréer. Lui qui avait échappé à tant de cornadas et livré tant de combats épiques devait succomber le 7 octobre 1975 suite aux blessures infligées lors d’un simple tentadero, après avoir été renversé trois jours plus tôt par une becerra dans le domaine de Amelia Pérez Tabernero à El Escorial.

La façon de lidier de ce maestro laisse apparaître quelques notes de l’école sévillane, mais sa tauromachie était avant tout classique et profonde, pleine des fondamentaux du métier. Sa conception de la lidia l’a conduit à s’exposer à des risques en de nombreuses occasions, comme en témoignent les multiples et graves blessures qu’il a connues tout au long de sa carrière. Il fuyait le dramatisme, mais à part sa grâce, ses ornements et son sourire presque constant, sa tauromachie était sérieuse, grave, rigoureuse.

Après celui consacré au Cordobes, découvrez le Torero para la Historia par ©️Fernando Achuccarro consacré à Antonio Bienvenida 📽️⤵️

Toreros para la Historia / Antonio Bienvenida from Gabriel Ramos on Vimeo.

3 Trackbacks / Pingbacks

  1. Toreros para la historia : Manolete - TERTULIAS
  2. Toreros para la historia : Antonio Ordoñez - TERTULIAS
  3. Toreros para la Historia: Curro Romero, Rafael de Paula - TERTULIAS

Les commentaires sont fermés.