ActualitésReseñas

Mugron non piquée , trois oreilles pour Julio Norte

Julio Norte , novillero de l’Ecole Taurine de Salamanque, a triomphé ce lundi lors de la non piquée de Mugron. Il a, malgré son jeune âge, un très bon bagage technique acquis dans les classes pratiques auxquelles il a participé. Il sait être classique et s’adapte aussi au contexte pour connecter avec le public. Par contre, il lui manque une dimension artistique et de la diversité dans ses faenas. Les deux, influencées par Roca Rey et très copier-coller, qu’il a instrumentées ce jour ont fonctionné avec le public et avec le second eral. Par contre, malgré une faena efficace, il a trop étouffé le dernier eral, et c’est le défaut de ce type de tauromachie, le troisième eral qui demandait plus de distance. Il y a matière à suivre mais aussi à voir.

Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Déjà il n’a pas plu ce lundi matin à Mugron. Plus sérieusement, Hadrien Lucq , aidé par un eral très noble d’Alma Serena, a réalisé une prestation plus aboutie et d’un bien meilleur niveau que celle d’hier à Aignan

Les toreros

Face à un excellent novillo Hadrien Lucq a instrumenté une faena sincère avec de très bons passages à droite.  L’épée contraire limite les trophées à une seule oreille.

Avec un novillo qui s’est vite réservé Julio Norte a montré les deux faces de sa tauromachie. D’abord classique, il a fini dans un registre trémendiste et a coupé deux oreilles après un bon coup d’épée.

Le novillo du vainqueur est mansote; Toréé sans lui donner la distance nécessaire, il finira aux planches. Norte a du métier et comme au second construit une faena qui porte sur le toro et le public.  Une oreille après une demie contraire.

Les erales

Dixième année de présence d’Alma Serena à Mugron, la qualité du lot de ce lundi pascal devrait conduire les organisateurs à renouveler leur confiance à la famille Bats en 2025. Des trois erales , le meilleur a été le premier noble et avec du moteur. Le second s’est réservé à mi-faena et le troisième manso con casta demandait d’être toréé avec plus de distance qu’il ne l’a été.

Fiche technique
  • Arènes de Mugron novillada non piquée des Pâques Taurines 2024, trois erales d’Alma Serena pour
    • Hadrien Lucq: une oreille
    • Julio Norte: deux oreilles , oreille
  • Vuelta au premier eral
  • Président: Mathieu Lacoume
  • un tiers d’arène
  • un peu de soleil, du vent et de la fraicheur :
  • A l’issue du paseo, l’Amicale des Critiques Taurins à remis à la ganaderia Alma Serena le prix de la meilleure non piquée du Sud-ouest.
  • Julio Norte, triomphateur de la matinée,a lidié le dernier novillo. Il a reçu le prix de l‘UCTF. Celui des organisateurs du Sud-ouest a été partagé entre les deux novilleros.
La novillada vue dans l’objectif de Philippe Latour ⤵️
PSX_20240401_132558
PSX_20240401_132646
PSX_20240401_132736
PSX_20240401_132823
PSX_20240401_133934
PSX_20240401_134055
PSX_20240401_134326
PSX_20240401_134413
PSX_20240401_134546
PSX_20240401_134627
PSX_20240401_134713
PSX_20240401_134752
PSX_20240401_134832
PSX_20240401_134935
PSX_20240401_135045
PSX_20240401_135135
PSX_20240401_135227
PSX_20240401_135318
PSX_20240401_135356
PSX_20240401_135443
PSX_20240401_135542
PSX_20240401_135654
PSX_20240401_135739
PSX_20240401_135905
previous arrow
next arrow
PSX_20240401_132558
PSX_20240401_132646
PSX_20240401_132736
PSX_20240401_132823
PSX_20240401_133934
PSX_20240401_134055
PSX_20240401_134326
PSX_20240401_134413
PSX_20240401_134546
PSX_20240401_134627
PSX_20240401_134713
PSX_20240401_134752
PSX_20240401_134832
PSX_20240401_134935
PSX_20240401_135045
PSX_20240401_135135
PSX_20240401_135227
PSX_20240401_135318
PSX_20240401_135356
PSX_20240401_135443
PSX_20240401_135542
PSX_20240401_135654
PSX_20240401_135739
PSX_20240401_135905
previous arrow
next arrow
Eral à eral
Numéro 26 Hadrien Lucq

Le premier a du tamaño mais est gacho. Hadrien Lucq le reçoit par véroniques et chicuelinas. Julio Norte enchaîne par un quite par chicuelinas et tafalleras qui porte sur le public.  Début de faena par cambiadas le novillo est noble et répète. Après une bonne première série à droite,  le bicho serre sur la suivante. A gauche le torero allonge la charge profitant des qualités d’un Alma Serena qui va à mas.   Hadrien revient à droite et donne les deux meilleures séries de la faena. Il conclut par luquesinas puis manoletinas. L’épée contraire est fulminante. Oreille et Vuelta pour le novillo.

Numéro 20 Julio Norte

Le second, joli colorado,  est lui aussi gacho.  Il est reçu avec élégance et efficacité par Julio Norte.  Brindis au public, le novillero entame les débats par cambiadas de rodillas. L’!Alma Serena est noble et humilie. Beaucoup de maîtrise dans les premiers derechazos,  le torero doit peser plus à gauche car le novillo baisse rapidement de rythme. Pour redonner de la transmission à la faena, le novillero opte pour une tauromachie plus trémendiste qu’il manie avec une certaine maîtrise. L’effet sur le public est immédiat. L’épée en place est rapide d’effet. Deux oreilles

C’est Julio Norte qui a gagné le droit de lidier le troisième eral.

Numéro 51 Julio Norte

Le troisième est très bien présenté.  Julio Norte le reçoit par largas de rodillas. Le toro est abanto et le novillero le fixe avec autorité au centre.  Échange de quites,  Norte sort vainqueur de la confrontation. Le toro est compliqué à banderiller. Début par statuaires,  le novillero l’amène au centre par naturelles. Ls bicho est exigeant et donne des coups de tête.  Norte construit une faena autoritaire et efficace qui lui permet de lier deux bonnes séries à droite. A vouloir peser sur le bicho, Norte étouffe la charge alors que l’animal demandait plus de distance et de respiration. Le toro finit par partir aux planches.  Nouveau final encimiste dans les tablas, le salmantin conclut par une demie contraire et coupe une nouvelle oreille.

Thierry Reboul

Laisser un commentaire

Verified by ExactMetrics