Organisateurs itw

Maurrin, 458 habitants et une novillada non piquée.

Tertulias a rencontré en 2022, Jean Michel Biarnès, le Président de la Peña Cardeño co-organisatrice avec le Comité des Fêtes de la non piquée de Maurrin .  Avec beaucoup d’Aficion,  les organisateurs programment le 04 août à 19h30 une nouvelle non piquée. Tertulias a rencontré Jean Michel pour tirer un bilan de l’édition 2022 et présenter l’édition 2023 de la novillada de Maurrin.

Tertulias : «Jean Michel,  Quel a été le bilan de la novillada organisée en 2022? »

Jean Michel Biarnès : « Le bilan artistique a été très bon. On a eu un lot d’Alma Serena avec un toro vraiment exceptionnel et qui a fait une vuelta incontestable. Deux autres novillos étaient bien sortis, le quatrième a montré plus de faiblesse. Au niveau des toreros, on a eu la surprise de découvrir un jeune novillero de Valence  Joan Marin qui a été très bon et a coupé deux oreilles.  Il a été le triomphateur de la novillada.

La déception est venue de l’affluence. Il y avait un peu moins de monde que les années précédentes. Nous avons mis cela sur le compte de la canicule. De plus , la difficulté de trouver une équipe médicale, a fait que nous avons pris la décision de maintenir la novillada mi-juillet. Nous avons alors commencé à communiquer sur la novillada en retard par rapport aux autres années.

Heureusement, les animations et le repas avaient très bien fonctionné l’an dernier ce qui nous a aidé financièrement . Cette année l’équipe médicale est montée et nous avons pu communiquer plus tôt »

Tertulias : »Quel est l’élevage retenu pour l’édition 2023 ? »

Jean Michel Biarnès : « Pour cette année, nous avons renouvelé notre confiance à la ganaderia Alma Serena au vu de la qualité des erales de l’an dernier. De plus, en 2022, ils ont fait une très belle temporada, remportant la majorité des prix . Cela continue cette année avec un très bon lot à Mugron et à Mont de Marsan. Il y aura donc quatre erales de ce fer »

Tertulias : « Et les toreros ? »

Jean Michel Biarnès : « Côté toreros, il y aura Clément Hargous et Manuel Fuentes du Centre Français de Tauromachie, Andoni Verdejo de l’Ecole Adour Aficion et Luis Rivero de l’Ecole taurine El Yiyo de Madrid.

Clément Hargous est un novillero expérimenté qui est capable de faire face aux difficultés qui peuvent se présenter.

Clément Hargous

Andoni Verdejo est aujourd’hui un des novilleros de pointe. Sa tauromachie est faite de beaucoup d’élégance et de finesse. Il a un très grand sens artistique. Depuis l’an dernier, il a fait des progrès constants.

Andoni Verdejo

Nous découvrirons Luis Rivero et Manuel Fuentes qui sont des novilleros quasi débutants.

Nous travaillons en partenariat avec le Centre Français de Tauromachie de Nîmes qui nous aide dans le montage de cette novillada. C’est pourquoi, il y a deux toreros du CFT et Luis Rivero vient dans le cadre d’un échange du CFT avec l’Ecole Taurine « El Yiyo » de Madrid. Nous laissons toujours une place pour un élève d’Adour Aficion , l’école taurine locale. »

Tertulias : « Quelles sont les animations organisées autour de la novillada ? »

Jean Michel Biarnès : « Après la novillada, il y aura l’ouverture des buvettes. Un repas sera proposé aux aficionados pour le prix de 12 euros. Il y aura également une réception à laquelle participeront les partenaires, toreros, banderilleros et le ganadero. Ces animations se feront sur la place de Maurrin.

Tertulias : « Quel est le prix d’un billet pour cette non piquée ? »

Jean Michel Biarnès : « Le prix de la novillada à Maurrin est de 15 euros. L’entrée est gratuite pour les jeunes de moins de 14 ans. Nous proposons aussi une offre pour les groupes avec pour 5 places achetée une place offerte. »

Si les prévisions de la météo se confirment la température sera clémente. Il fera le temps idéal.  Nous avons également retardé la novillada à 19h30 pour permettre à ceux qui travaillent de venir. »

Tertulias : « En plus d’organiser la novillada, quelles sont les autres activités de la Pena Cardeño Blanco ? »

Jean Michel Biarnès : « La Peña organise un voyage pour la Féria des Vendanges à Nîmes, 16 et 17 septembre. Les participants pourront assister à la despedida de Thomas Dufau. Le dimanche 17, ce sera l’alternative de Solalito, parrain Morante de la Puebla et témoin El Juli qui fera ses adieux à l’Aficion française.  Il reste des places disponibles en contactant le  06 10 66 62 15 »

Tertulias : « un dernier message pour les lecteurs de Tertulias ? »

Jean Michel Biarnès : « La novillada non piquée, comme celle de Maurrin, est nécessaire à la pérennisation de la corrida. Chez nous, on a vu débuter Rafi, Dorian Canton, Diego Garcia et Manuel Diosleguarde et d’autres. Et nous espérons que les aficionados se déplacent en nombre pour ces spectacles que des villages comme le nôtre organisent. »

Merci Jean Michel et rendez-vous est pris , ce vendredi 04 aôut, pour la novillada de Maurrin, à quelques encablures du Plumaçon en suivant la route qui mène à Nogaro ou celle qui va à Aire sur Adour.  

Propos recueillis par Thierry Reboul

Laisser un commentaire

Verified by ExactMetrics