Les brèves du lundi 19 septembre

Les brèves du lundi

L’heure n’est pas à l’allégresse pour les brèves du lundi 19 septembre. L’heure est grave pour la corrida en France, l’UVTF se réunit et communique , à Nîmes on se rassemble dans une union sacrée. Fuenlabrada endeuillée doit suspendre sa corrida. Un peu de légèreté avec les nouvelles du Mexique , de l’Equateur et du Pérou et des novilladas sans picador.

Communiqué de l’UVTF

Réunis à Nîmes, maires et élus faisant partie de l’UVTF se sont retrouvés au musée de la Romanité en marge de la feria des Vendanges. Ils ont réaffirmé leur opposition à la proposition de loi voulant interdire les corridas en France.(Passage à l’Assemblée nationale (le 24 novembre) de la proposition de loi). L’UVTF, via André Viard, son chargé de mission, a rappelé qu’un mémoire de rejet aux groupes parlementaires, au Premier ministre et à la présidence de la  République avait été envoyé. Selon André Viard, la corrida, au titre de patrimoine culturel immatériel, est dans la convention de 2005 de l’Unesco signée par la France et une loi française ne peut prévaloir sur l’engagement de la France.

Voici le communiqué de l’UVTF.

Nîmes

En préambule de la corrida des Vendanges de samedi avait lieu un rasssemblement populaire qui a connu un franc succès devant l’amphithéâtre romain pour défendre la liberté, les cultures régionales et le peuple du taureau. Ont pris la parole lors de ce rassemblement : la Ville de Nîmes avec Frédéric Pastor, Simon Casas (directeur des arènes) , le sénateur Burgoa, la coordination des clubs taurins (Roland Cecchi-Ténérine) et l’union de la jeunesse taurine française (Corentin Carpentier)

Fuenlabrada suspend sa corrida

Elle devait se dérouler en nocture (22H30) samedi. Malheureusement et dramatiquement, un employé des arènes de la ville madrilène de Fuenlabrada est décédé, dans l’après-midi du 17 septembre, lors du grand concours de recortes qui a eu lieu dans le cadre de sa Feria taurine. L’animal a sauté dans le callejon encornant mortellement l’homme et en blessant une autre personne. Loi des séries ? le 13 septembre un boucher des arènes de Murcie a malheureusement subi le même sort dans les corrales de la plaza.

Les résultats des non piquées du dimanche 18 septembre
  • Llerena erales de Voltalegre pour Miguel Porta oreille, 2 oreilles Sergio Sánchez 2 oreilles, 2 oreilles Manuel Román oreille, oreille
  • Ubrique erales de Sobral pour Marian Cabas 2 oreilles Javier Peregrino 2 oreilles Julio Romero oreille Iván Rojas 2 oreilles et la queue Ángel Delgado oreille Pepe Martínez 2 oreilles Ángel Pérez oreille
  • Mondéjar erales de Castillejo de Huebra et de Sánchez Cobaleda pour «El Mella», saluts, saluts José Luis Cirugeda saluts, 2 oreilles Emilio Ricaud 2 oreilles, oreille
  • Valdetorres de Jarama erales de Gómez Morales et de Cerrolongo pour Javier Adán, silence, saluts Alejandro Chicharro, oreille, 2 oreilles Bruno Aloi, oreille, 2 oreilles
Mexique

Quelques nouvelles de la temporada mexicaine avec les résultats des corridas de ces derniers jours

  • Zacatecas Toros de Pozohondo pour Antonio Romero saluts, oreille Luis Ignacio Escobedo silence, palmas Platerito saluts, oreille
  • Zacatecas Toros de Guadiana pour Juan Pablo Sánchez  oreille, oreille Arturo Saldívar silence, 2 oreilles Sergio Flores oreille, sifflets
  • San Miguel de Allende Toros de Ordaz pour Calita oreille, oreille Diego Silveti oreille, oreille Francisco Martínez oreille, saluts
Equateur

L’équateur n’est pas le pays de toros le plus connu et le plus réputé. Néanmoins sa temporada prend forme

  • Tambo Mulalo
    • 24 septembre , Toros de Peñas Blancas, Cerro Hermoso, Yanayacu pour Curro Díaz, David Galvan, Patricio Fernández Cobo
  • Tambo Mulalo
    • 3 décembre, Toros de Peñas Blancas et Santacoloma pour Alvaro Mejia, Emilio de Justo, Pablo Aguado
  • Valencia
    • 2 octobre Toros de Ortuno et Daular pour Juan Francisco Hinojosa, Juan Pedro Llaguno, Alvaro Mejía
  • Latacunga annonce deux grands cartel pour sa feria 2022 dont sont absents les toreros locaux.
    • 11 novembre corrida goyesque en mano a mano, Toros de Huagrahuasi pour El Juli, RocaRey
    • 12 novembre Toros de Campo Bravo pour El Fandi, Manuel Escribano, Leo Valadez
Pérou

Au Pérou on aime Jesus Enrique Colombo. Programmé trois fois de suite dans le feria de Tacabamba, il est sorti trois de suite en triomphe coupant trois oreilles lors de son ultime tarde de la série.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*