ActualitésCartels

Dax a dévoilé ses cartels

Dax a dévoilé ses cartels.

Comme d’habitude, le service communication de la ville de Dax avait mis les petits plats dans les grands pour présenter le programme taurin de ses deux ferias. La ville thermale a présenté une programmation de luxe qui fait la part belle aux vedettes de l’escalafon taurin et dans laquelle les toreros français ont reussi à s’intégrer.

Daniel Luque depuis son triomphe absolu lors de son encerrona face aux La Quinta est en train de devenir une icône des arènes du parc Théodore Denis. C’est ainsi que le torero de Gerena est programmé pas moins de trois fois en 2023 (2 fois en août, 1 fois en septembre) dont le cartel phare du 12 août en mano a mano avec le Juli (qui en profitera pour fêter ses 25 ans d’alternative).

Le public dacquois pourra voir le triomphateur de la feria de Séville, Morante de la Puebla, qui participera à la corrida de clôture de temporada aux cotés de Daniel Luque et du bordelo-landais Clemente. Côté français, il sera accompagné de Rafi qui ouvre la feria dans un cartel de luxe aux côtés d’Emilio de Justo (qui doublera avec la corrida de Pallares de septembre), Juan Leal pour la corrida de l’Agur du 15 août et Adriano (Adrien Salenc) qui intègre Toros y Salsa (toros de Pallares).

A noter la présence quelques modestes comme Rafaelillo, Fernando Robleño et Javier Cortes et le retour du mexicain Isaac Fonseca après son alternative ici même l’an dernier. Les cartels des novilladas avec et sans picadors restent encore à construire.

Les compositions des cartels sont donc les suivantes:

Feria de Dax
  • 11 août Dax
    • 17h –Toros de Victoriano del Rio pour Emilio de Justo, Andres Roca Rey, El Rafi
  • 12 août Dax
    • Toros de La Quinta pour El JuliDaniel Luque (mano a mano)
  • 13 août Dax
    • 11h – Novillos de Montealto pour (cartel à définir)
    • 18h – Toros de Pedraza de Yeltes pour Rafaelillo, Javier Cortes, Isaac Fonseca
  • 14 août Dax
    • 11h – NSP. Erales du Camino de Santiago pour (cartel à définir)
    • 18h – Toros de El Parralejo pour Daniel Luque, Pablo Aguado, Tomas Rufo
  • 15 août Dax
    • 11h – Rejon. Toros de Murube pour Andy Cartagena, Léa Vicens, Duarte Fernandes
    • 18h – Toros de La Palmosilla pour Juan Leal, Leo Valadez, Angel Tellez
Toros y Salsa
  • 9 septembre Dax
    • 11h – NSP finale. Erales de Pedraza de Yeltes pour finalistes de la NSP du 14 août
    • 17h30 – Toros de Pallares pour Fernando RobleñoEmilio de Justo, Adriano
  • 10 septembre Dax
    • 17h30 –Toros de Jandilla pour Morante de la Puebla, Daniel Luque, Clemente

La corrida du 11 août commencera à 17 heures pour permettre la tenue en soirée du concours landais, grand rendez-vous pour les amateurs de la course landaise et des coursayres.

Les ventes des places à l’unité de tous les spectacles taurins aux arènes de Dax seront ouvertes le 19 juin sur daxlaferia.fr et le 17 juillet au guichet et par téléphone☎️05 58 90 99 09. Dans l’attente, les abonnements sont toujours possibles (daxlaferia ou télephone) en vente jusqu’au 31 mai 2023

17 réflexions sur “Dax a dévoilé ses cartels

  • Une France taurine populaire qui rayonnera aussi à Dax. Le béton sera rare aux arènes du parc Théodore-Denis, merci aux NUPES / Ecolos / Animalistes / Fondation Brigitte Bardot / L214 pour leur projet de loi d’interdiction des corridas, elles sont redevenues tendances en 2023 !!!!!

    Chapeau au maire de DAX pour les risques financiers (les corridas financent les fêtes populaires) et à la commission taurine pour les négos & programmation. Je reprendrais la route vers la chalosse en Août / Septembre pour :
    – Le Luque – Jean Baptiste tour, Pedraza (le lot madrilène) les 12/13,
    – Pas de Camargue / Goyesque / Yonnet / Pieds de cochon arrosés de Côte du Rhône à la Charcuterie Arlésienne en septembre : du Buendia / Domecq (no comment, mais du Morante – Luque – Clemente) / rythmes Salsa avec ma charmante & tendre.

    Coquille vide de Mundo Toro TV : Tele Madrid ayant produit la Goyesque madrilène du 2 Mai, verra-t-on TVPI aux manettes des retransmissions Dacquoises ??????

    Au Plaisir
    D.ROGER

  • J’ai piscine les 11,12,14 et 15 août et également le 10 septembre.
    On m’a parlé de la très forte possibilité d’indultos pour les 12 et 14 août ainsi que pour le 10 septembre.
    A suivre…

  • Je vais prendre des cours de surf les 12 et 14 août ainsi que le 10 septembre, j’aurai un mot de mes parents qui ne veulent pas que j’assiste à cette orgie d’indultos assurés. Ce sont des corridas « carré blanc » pour moi car elles ne respectent aucune déontologie.
    Il paraîtrait que quelques toreros crient au vol car Luque leur pique au moins deux postes…

    Beñat

  • En effet, on peut regretter le manque d’élevages de TOROS dignes de ce nom…
    LUQUE 3 fois ca fait un peu beaucoup
    De Justo 2 fois idem
    Manque Gines Marin son absence et assez incompréhensible.
    De plus, personne n’en parle mais le prix des places a sacrément augmenté.
    Pour le reste Dax n’est pas Vic et ne le sera jamais

    • Pas de liste des tarifs 2023 sur le net
      – 2022, capacité 8000 places : 3ème catégorie, gradins supérieurs 42,5 / 33,5 / 28,5 Euros,
      – Pierre, si vous avez les tarifs 2023, merci de les communiquer.

      NB :
      – Vic 6700 places, dernier rang soleil : 37,5 Euros (j’y serais le dimanche, pas de surf / piscine mais des conf calls sur Zoom le Lundi de pentecôte),
      – Gines Marin est aussi absent dans plusieurs férias espagnoles ….. Trop cher (Curro Vasquez), par contre il solde l’Aguado !!!!!

      Au Plaisir
      D.ROGER

  • Mes chers Benat / Frederic, pas de surf ou piscine, une soirée avec une Dacquoise à l’œil noir, avec comme Happy End, les fameuses madeleines de Dax (https://www.madeleinesdax.com/) le matin d’une nuit torride.

    Que du bonheur, après les Luque / Indulto / Domecq auront une autre saveur.

    Essayez & rajoutez un pèlerinage ce weekend de Pentecôte Vicois :
    – Toros Limpios / Combat aux essences de Magret à la plancha ….
    – + des essences de fleur d’oranger ce Lundi de Pentecôte (Rehuelga – Luque – Lopez Chavez).
    – Idem : 3 Luque – Rehuelga limpios (pas du Ramon Valencia et ses fameux coiffeurs de Triana) après un tiap Magret – Pommes sarladaises – Madiran, le paradis sur terre.

    Ce sont aussi nos fêtes taurines populaires françaises qui rayonnent en 2023 !!!!!

    Au Plaisir
    D.ROGER

    • Bonjour,
      Perso, Vic le lundi, c’est une corrida « Carré Blanc » pour reprendre l’excellente expression de Beñat. Je ne participerai pas à cette farce.
      Vic, qui nous avait déjà fait le coup il y a plus de 20 ans avec les Ramon Flores, s’est déshonoré en faisant venir un escroc qui n’a pas sa place dans ce type de féria.
      D’ailleurs, de manière fort curieuse, il n’est pas présent à Céret. Il faut dire que là bas, c’est « La Mecque » de la tauromachie torista et la plaza ne transige pas avec l’éthique. Quand à la féria dacquoise d’août, il vaut mieux se rendre à Cenicientos, qui offre beaucoup plus de garanties pour un aficionado a los toros.
      VIVE le toro de combat, seul maître de notre passion !

  • L’absence de Gines Marin me va très bien il fait partie de ma black liste. Je n’oublierai jamais 2018 et sa scandaleuse façon de mettre en scène le tout aussi scandaleux indulto. D’ailleurs en 2019 il est sorti un toro du même élevage de Santiago Domecq 100 fois meilleur à celui grâcié en 2018, et les dacquois se sont retrouvés comme des cons (c’est une habitude) car en même temps ils n’ont pas osé indulter deux années consécutives.
    Donc Gines Marin out!
    Et oui à De Justo.
    Beñat

  • Toujours du Luque (Al Toro por los Cuernos), commission taurine dacquoise (% d’augmentation des prix billets corridas pour 2023):

    – Même Domingo Delgado de la Camara, Morantiste de la 1ère Heure et surtout défenseur d’une éthique taurine, dans son dernier Podcast sur la féria de Séville (https://www.youtube.com/c/AlToroporlosCuernos ), dresse des louanges rares sur Luque. A écouter son évaluation de ses prestations / incompréhension dans les relations avec les grosses empressas (il est rarement programmé avec les Pseudos Figuras du Son & Lumière) / capacités à prendre tous les encastes et notamment ses faenas sur les toros difficiles ….. estimé 2nd derrière son dieu vivant Morante.
    – Pierre T indiquant une augmentation importante des prix en 2023, messieurs de la commission taurine dacquoise, merci de nous indiquer les prix pour une catégorie 3 gradins supérieurs (Billets corridas 2022 : 42,5 / 33,5 / 28,5 Euros).

    Au Plaisir
    D.ROGER

    • Mon cher Frédéric.

      Membre d’une pena taurine Toriste dont les 3 sorties annuelles systématiques sont les Ferias de la Crau / Vic / Céret, plus d’autres en fonction des envies des adhérents.

      Des casseroles, on en trouve en surfant sur le net ou dans les littératures taurines espagnoles – françaises, la dernière ce matin dans mes mails en retard de l’excellente revue hebdomadaire Semana Grande, en lisant l’édito de Marc Lavie du 1er Mai : Le Morante et ses casseroles d’être mal né / marié de la haute société sévillane des places à l’ombre, refusant le Rabo et ne comprenant pas pourquoi le July n’y a pas eu droit (marié avec une Domecq, donc on accepte ses Julipié, son deal avec JPD / Justo Hernandez et autres ….). Je n’ai jamais compris la tauromachie du Morante (mes casseroles culturelles), mais j’ai pris une grosse claque lors de son Rabo sévillan, 100 fois mérité.

      En 2023, la famille Luque est sur les étagères, Jean Baptiste l’a repris en main. Heureux pour lui, que du bonheur pour nous.

      Au Plaisir
      D.ROGER

      • En lisant votre réponse, on ne peut que dire « Amen » !
        Heureux organisateurs de pouvoir compter sur des bons clients comme vous qui achètent tout sans discuter. Il est certain qu’avec moi, il ne font pas fortune.
        Luque et aussi Gines Marin sont des gens qui déshonorent par leur attitude la tauromachie. Quant à Morante, j’aurai été curieux de le voir en 2003 à la place de Espla (un vrai maestro, lui) et Robleno sur les Hernandez Pla de Céret. Entre la chèvre qu’il a affronté à Séville et ce lot de toros qui a envoyé 3 picadors à l’hôpital , il y a la superficie de l’océan pacifique . Mais à chacun ses goûts en matière taurine.
        Bonne journée.

        • Pas que sur le Rabo du Morante mon cher Frédéric :

          A son 2ème toro, en 25 mn, le Morante nous a présenté une synthèse de l’histoire de taurine revisitée (Joselito, Cagancho, et autres), une cape d’anthologie (faroles debout, véroniques ralenties, tafalleras, serpentina, larga cordobeasa, demie véronique, gaoneras), une muletta personnelle, lente (derechazos, naturelles de face, ….),

          Il restait des places (3/4 d’arènes, les tarifs de Ramon Valencia), le Peuple du Toro Sévillan suivait la faena à la Radio, dans les bistros ou chez eux sur en piratant (pas compliqué) la coquille vide Mundotoro TV, puis s’est retrouvé dans cette journée historique du Rabo de Morante pour l’accompagner dans son tour d’honneur (que font ces gueux chuchotait, à l’ombre, la haute société sévillane) à l’hôtel Colon (plusieurs milliers de Djeuns, la relève malheureusement sans pépète mais adepte du système D).

          Comment vivre notre aficion :
          – Visiter les élevages,
          – S’engager dans la défense de notre culture taurine,
          – S’informer & échanger …. Merci Tertulias en autorisant ces échanges,
          – On ne négocie rien avec les organisateurs : on prend la route, on paye quand le binôme Toro – Toreros correspond à nos attentes.

          Au Plaisir
          D.ROGER

  • A priori la commission taurine dacquoise est à la plage. Recueillis sur le net https://www.daxlaferia.fr/billetterie-en-ligne/acheter-ma-place/ : après différents regroupements
    – 2023 Abonnements 4ème catégorie gradins supérieurs rangs 2 à 5 : 218 Euros
    – 2022 Abonnements 4ème catégorie gradins supérieurs rangs 2 à 5 : 150 Euros

    Augmentation 45%
    – => A confirmer,
    – => Elle sera populaire dans les rues, élitiste dans les arènes.
    – => Du béton ou le plein …. Suerte au Marketing : du potentiel chez les touristes, des prêts à taux 0 pour les autochtones.

    Au Plaisir
    D.ROGER

    • Roger
      L’abonnement Féria en 4ème galerie gradins supérieurs rang 2 à 5 est à 160 euros (218 c’est le prix de l’abonnement temporada). En 2022,il était de 150 euros.

      • C’était la Victoire du 8 Mai du Document associé des tarifs 2023, pas brillant le Roger dans les Day OFF.

        Merci à mes chers amis de Tertulias, 6.6% d’augmentation par rapport à 2022, la Séville française n’a pas appliqué les tarifs du Son & Lumière élitiste de Ramon Valencia :
        – Le sujet est clos. Pas de soucis Pierre.T, les tarifs 2023 sont sur le portail, en documents associés (6.6% d’augmentation quand on voit les 30-40% appliqués en 2023 dans les des festivals de rock, Sans Isidro – Séville & autres …)
        – Suerte à la commission taurine & marketing Dacquois, la féria dacquoise sera aussi populaire dans les arènes du parc Théodore Denis.

        Au plaisir
        D.ROGER

  • Ben voyons, pourquoi se gêner?
    Pour info fin février au cinéma de Dax a été diffusé un documentaire sur Alberto Lamelas à l’initiative de sa toute nouvelle peña montoise. En présence du maestro avec qui le public pouvait échanger après la diffusion du film.
    La commission taurine de Dax était invitée. Pas un seul de ses membres n’a daigné se déplacer.
    Il est vrai que Lamelas n’est pas assez bling bling pour les dacquois.

    Beñat

Laisser un commentaire

Verified by ExactMetrics