ActualitésReseñas

Aignan non piquée, Jairo Lopez a hombros.

Comme à Arzacq, le Mexicain Jairo Lopez est sorti a hombros à l’issue de la novillada non piquée d’Aignan.

Qu’il est agréable de retrouver l’ambiance des petites arènes du Sud-ouest à l’occasion de la non piquée d’Aignan. Jairo Lopez est sorti à hombros avec une tauromachie qui porte sur le public. Le quasi local Hadrien Lucq a connu une matinée difficile mais a probablement beaucoup appris avec son premier eral encasté et exigeant.

Les toreros:

Beaucoup d’envie et d’application pour Hadrien Lucq face à un eral encasté de l’ Astarac.  Souvent débordé,  le jeune landais a conclu par trois bonnes séries à gauche mais a mal tué.. Le troisième est un Camino noble mais trop juste de forces.  La faena d’Hadrien va rapidement à menos et est à nouveau mal conclue à l’épée.

Jairo Lopez est un novillero qui alterne une tauromachie appliquée et une plus spectaculaire.  Son eral de l’Astarac demandait la première ce qui a permis les meilleurs muletazos de la faena.  Le Mexicain a su porter sur le public et a coupé une oreille malgré une épée défectueuse. Le dernier Camino demandait une faena plus poderosa. Jairo Lopez a plus subi qu’il n’a commandé. Nouvelle épée basse pour conclure mais comme elle est rapide d’effet..

Les novillos

Présentés comme il se doit pour une non piquée, les erales de Jean Louis Darré ont manqué d’un peu de forces en particulier les deux Camino de Santiago. Le meilleur du lot a été le très encasté Astarac qui a ouvert la course. Le second, du même fer, plus réservé mais exigeant a lui aussi été intéressant.

Fiche technique:
  • Arènes d’Aignan, novillada non piquée des Fêtes de Paques 2024. 2 erales de L’Astarac (1er et 2nd) et 2 de Camino de Santiago pour
    • Hadrien Lucq: silence (avis), silence (avis)
    • Jairo Lopez : oreille, oreille
  • Président: Hugo Lavigne
  • Un quart d’arène
  • Ciel gris et petite fraicheur

Jairo Lopez , avant de sortir en triomphe, a reçu le prix des organisateurs du Sud-ouest.

La novillada vue par l’objectif de Philippe Latour ⤵️
PSX_20240331_133901
PSX_20240331_133941
PSX_20240331_134141
PSX_20240331_134236
PSX_20240331_134335
PSX_20240331_134454
PSX_20240331_134612
PSX_20240331_134704
PSX_20240331_134807
PSX_20240331_134934
PSX_20240331_135042
PSX_20240331_135121
PSX_20240331_135211
PSX_20240331_135256
PSX_20240331_135343
PSX_20240331_135438
PSX_20240331_135558
PSX_20240331_135712
PSX_20240331_135804
PSX_20240331_135906
PSX_20240331_135948
PSX_20240331_140043
PSX_20240331_140142
PSX_20240331_140256
PSX_20240331_140339
PSX_20240331_140407
PSX_20240331_140435
PSX_20240331_140514
previous arrow
next arrow
PSX_20240331_133901
PSX_20240331_133941
PSX_20240331_134141
PSX_20240331_134236
PSX_20240331_134335
PSX_20240331_134454
PSX_20240331_134612
PSX_20240331_134704
PSX_20240331_134807
PSX_20240331_134934
PSX_20240331_135042
PSX_20240331_135121
PSX_20240331_135211
PSX_20240331_135256
PSX_20240331_135343
PSX_20240331_135438
PSX_20240331_135558
PSX_20240331_135712
PSX_20240331_135804
PSX_20240331_135906
PSX_20240331_135948
PSX_20240331_140043
PSX_20240331_140142
PSX_20240331_140256
PSX_20240331_140339
PSX_20240331_140407
PSX_20240331_140435
PSX_20240331_140514
previous arrow
next arrow
Toro à toro
Numéro 7 Astarac (Astarac) Hadrien Lucq

Le premier est un Astarac.Hadrien Luc le reçoit par des véroniques . Il est juste de forces. Quite par Zapopinas de Jairo Lopez,  Hadrien répond et se fait accrocher. Brindis au public , le novillo a de la caste et charge avec du rythme . Cité de loin,  il répond bien mais est handicapé par sa faiblesse. Hadrien s’applique et arrive à canaliser la charge vive du novillo sur une série à droite. Il est ensuite débordé et se fait bousculer. A gauche, cela passe mieux et le torero enchaîne deux bonnes séries. Le novillo est allé à mas. La meilleure série est la dernière donnée avec l’épée de muerte. Deux pinchazos et une demie en avant concluent les débats. Avis et silence.

Numéro 8 Utreca  (Astarac) Jairo Lopez

Le second est aussi un Astarac. Il est un peu plus costaud que le précédent. Il se fréine dans la cape de Jairo Lopez. Le Mexicain auteur d’un quite par tafalleras et gaoneras est un très bon capeador. Il est plus approximatif banderilles en main. Il brinde au public avant de commencer sa faena par des cambiadas de rodillas qui se terminent par une tumade. Le novillo est suelto et juste de forces.  Jairo arrive à lier une bonne série à droite quand il repecte les fondamentaux. A gauche c’est plus compliqué mais l’envie du novillero porte sur le public.  Final dans les planches et sur un petit périmètre puis par manoletinas,  l’épée est basse et un peu longue à agir. Une oreille

Numéro 80 Camino (Camino de Santiago) Hadrien Lucq

 Changement d’encaste avec le troisième,  très bien présenté il est applaudi à son entrée en piste. Il met la tête dans la cape d’Hadrien Lucq. Jairo Lopez en profite pour réaliser un bon quite par chicuelinas. Hadrien brinde à Richard Milian.     Il commence sa faena par des doblones.  Le bicho chute à plusieurs reprises. Dommage car il est noble. Le Camino se raccourcit de plus en plus et la faena manque de transmission. Sur une série à droite,  Hadrien se fait accrocher. La mise à mort est laborieuse. Avis et silence

 Numéro 82 Tonadillero (Camino de Santiago)  Jairo Lopez

Le dernier est plus léger que le précédent. Suelto, il met quand même la tête dans la cape de Jairo Lopez. Le second tiers à charge du Mexicain est trop long et plein d’approximations. Brindis à Maxime Aurensan le président de la CTEM locale. Début de faena par le haut, le novillo se retourne vite. Les derechazos suivants sont sur le pico. Le Camino est noble mais se défend dans la muleta et demande plus de poder que ce soit à droite ou à gauche. Lopez est en difficulté en fin de faena et se fait prendre. La faena est décousue et va à menos. L’épée est basse et efficace donc majoritairement le public demande et obtient l’oreille.

Thierry Reboul

Une réflexion sur “Aignan non piquée, Jairo Lopez a hombros.

Laisser un commentaire

Verified by ExactMetrics