ActualitésAnnonces Cartels

Mont de Marsan , les cartels de la Madeleine

Mont de Marsan , les cartels de la Madeleine

Première feria d’été dans le sud-ouest, Mont de Marsan a dévoilé en ce samedi 24 février la programmation complète de la Madeleine 2024. On sait que cela n’a pas été de tout repos cette année de composer les cartels. Le choix des élévages avait été déjà révélé avec en point d’orgue le retour des Victorino Martin. Autre annonce faite la programmation du novillero Marco Pérez dont ce sera la présentation dans ce coin du sud.

Toreros français

Mont de Marsan renouvelle sa confiance aux toreros aquitains qui avait tenu leur rang en 2023. Ils se voient proposer des cartels à enjeux en étant programmés avec des toreros du haut de l’escalafon. Clemente extraordinaire en ces lieux en 2023 se voit proposer un mano a mano avec Emilio de Justo face aux La Quinta. Yon Lamothe sacré matador au Moun a gagné le droit d’être au cartel des Victoriano del Rio avec en chef de lidia Sébastien Castella et Gines Marin en compagnon de paseo. Dorian Canton intègre un cartel de grand luxe aux côtés de Morante de la Puebla et Daniel Luque face aux Puerto de San Lorenzo (et Ventana del Puerto) et va devoir relever un très beau défi. Sa prestation aboutie d’Arzacq dimanche dernier nous laisse à penser qu’il en est capable.

Le reste de la feria

Pour la partie toriste, Mont de Marsan a réussi le joli coup de contracter Borja Jimenez excellent à Madrid face aux toros de la maison Victorino, en prenant à ses côtés deux toreros d’expérience (Manuel Escribano et Joselito Adame). Expérience (nécessaire) que l’on retrouve pour la concours avec des toreros habitués à des joutes avec les toros qui exigent avec Fernando Robleño, Morenito de Aranda qui fera sa présentation, et le très apprécié à Mont de Marsan où il a une peña à son nom Alberto Lamelas.

Pour la novillada avec Marco Perez, l’organisation a misé sur celui qui a grandi dans le coin Tristan Barroso pour un mano a mano de catégorie (mais avec seulement 4 novillos). La traditionnelle novillada sans picador du jeudi matin n’est pas encore bouclée complètement.

En résumé, les compositions de cartel de cette Madeleine sont les suivantes :
  • 17 juiillet Mont de Marsan
    • Toros de Puerto de San Lorenzo et Ventana del Puerto pour Morante de la Puebla, Daniel Luque, Dorian Canton
  • 18 juillet Mont de Marsan.
    • 11h – NSP – Erales de Alma Serena, Le Lartet pour (cartel à désigner)
    • 18h – Toros de Victoriano del Rio pour Sébastien Castella, Gines Marin, Yon Lamothe
  • 19 juillet Mont de Marsan
    • Toros de Saltillo, Conde la Corte, Dolores Aguirre, Peñajara, Flor de Jara,Yonnet pour Fernando Robleño, Morenito de Aranda, Alberto Lamelas
  • 20 juillet Mont de Marsan
    • 11h – Novillos de El Parralejo pour Tristan Barroso, Marco Perez (mano a mano).
    • 18h – Toros de La Quinta pour Emilio de Justo, Clemente (mano a mano)
  • 21 juillet Mont de Marsan
    • Toros de Victorino Martin pour Manuel Escribano, Joselito Adame, Borja Jimenez

4 réflexions sur “Mont de Marsan , les cartels de la Madeleine

  • Roger Dominique

    Un en même temps réussi (le cynique Manu en rêvait au Salon avec les écolos terroristes « Amis de la Terre ») par les bénévoles de la commission taurine Montoise :

    – Le Culte du Toro dans la Concours / Victorino premium (VS 2019 les modèles réduits des Gene / Marie),

    – Un jamais 2 sans 3 La Quinta (un entre 2 mers qui déçoit rarement) pour l’exclu des grandes messes de confirmation de Saint Isidro (Passeport espagnol imposé par les Don Simon / Garrido), l’artiste Clemente. Le Lobby des Charpentiers Chalossais te remercie Christophe,

    – Dur pour les pépètes, il faudra rajouter 2 nuitées d’hôtel pour :

    o les Toreros de la Tierra Dorian Canton / Yon Lamothe invités au Bling-Bling des Usines à pisser du Toro. Que du bonheur pour Dorian qui partagera l’affiche avec le plus grand torero de tous les temps (Morante) & l’infirmier des Ruedos (Luque), l’excité du Perrou (Roca Rey) exclu des foulards bleus (il le sera, j’espère, des foulards Rouges Dacquois & Bleus-Blancs Bayonnais),

    o les Becerros de la Tierra Alma Serena & Lartet,

    – Vaillance & talents de la formation Montoise à Boni la veille (impressionnants contre Nevers les Djuns montois), on remet le couvert au Plumaçon, le Montois Tristan Barroso défiera (un 2+2 qui nous permettra un dernier tour de chauffe avant le Dry Sunday d’une conduite automobile respectueuse) le phénomène Marco Pérez (16 ans / 1,5m / 50Kg).

    VIC / Mt de Marsan / Orthez planifiés, je reprends mon balluchon ce Mercredi, PAB de FBG (avant Radio France et son ICI-ICI c’est France Bleu réorganisée par Céline Pigalle) au Moun pourrait-être une fois de plus au Quitte !!!!

    Chapeau aux Yoyo (laissez la Gene & sa blonde au Congélo) / Christophe Andinet et sa Dream Team de bénévoles de la Commission Taurine pour ce Contre-Pied Grandiose.

    Gardez vos pépètes pour nos villes taurines : une Tauromachie Populaire, une éthique & diversités taurines, Toreros / Ganaderos de la Tierra, …

    D.ROGER

  • franchement la madeleine on va se regaler merci a la commission taurine quel plaisir de rettouver morante dolores aguirre et notre maestro alberto suerte a todos

  • Je ne suis jamais satisfait, mais pour une fois cette programmation est plutôt équilibrée. Je regretterai toujours la présence d’un Gines Marin qui fait définitivement partie de ma blacklist.
    Belle idée d’offrir un mano a mano à Clemente en reconnaissance de sa superbe faena de l’an dernier. Pas mal de donner une chance à Joselito Adame.
    Content qu’il y ait un toro de Yonnet à la concours.
    Et grande espérance envers Borja Jimenez qui aura l’honneur de clôturer la féria.

    Beñat

  • Ping : Les brèves du dimanche 25 février - Tertulias

Laisser un commentaire

Verified by ExactMetrics