Les brèves du jeudi 22 septembre

les brèves du jeudi

Le 22 septembre, les feuilles commencent à tomber mais les brèves persistent.

Les corridas du 21 septembre
  • Logroño – Toros de Núñez del Cuvillo pour Morante de la Puebla silence, oreille, Diego Urdiales salut, deux oreilleset Roca Rey silence, deux oreilles.
  • Salamanca – Toros de Sánchez y Sánchez pour Pablo Hermoso de Mendoza silence, silence , Lea Vicens salut, salut et Guillermo Hermoso de Mendoza oreille, deux oreilles
Des soutiens de poids pour CARON

La proposition de loi visant à l’abolition de la corrida a été enregistrée le 20 septembre à la présidence de l’Assemblée Nationale. Elle est signée par 96 députés dont Adrien Quatennens, Éric Coquerel et Julien Bayou qui bien que sous le feu d’une actualité nauséabonde, se montre en fait très sensibles …. à la protection animale.

Roca Rey triomphateur de la temporada arlésienne

La commission taurine d’Arles a désigné les triomphateurs de la saison 2022

  • Triomphateur : Andrés Roca Rey
  • Meilleur lot de toros : La Quinta
  • Rejoneador triomphateur : Diego Ventura
  • Meilleur novillero : Tristán
  • Meilleur novillo : Gallon
  • Meilleur becerrista : Fabien Castellani
  • Meilleur lot de becerros : Pages-Mailhan
  • Trophée coup de cœur : Alvaro de la Calle
Toros TV et Séville

Après moultes tergiversations, Pagès et Toros TV se sont mis d’accord. La chaine thématique retransmettra les trois corridas de la San Miguel, ce week-end à Séville. Qu’en sera-t-il de Madrid?

Cercle taurin Amigos de la dinastia Bienvenida

Le cercle taurin madrilène a remis à Emilio de Justo la « Fabula Taurina » pour sa faena réalisée face à Farolero de Domingo Hernandez lors de la dernière « Féria de Otoño ». Il lui a également remis également le trophée « Pepe Bienvenida » pour la meilleure estocade lors de cette Féria.

Albacete a désigné son triomphateur.

Sergio Serrano a trusté les trophées lors de la Féria d’Albacete. Il a remporté le trophée « Damaso Gonzales » mis en jeu par la Mairie. Il recevra également le prix du meilleur « toreo al natural » ( Ateneo d’Albacete), le prix de la meilleure faena (Restaurant El Callejon) et la Tortillita de Camarón de Oro (Restaurant La Marteña).

Et Arganda del Rey aussi.
  • Trophée Ángel Luis et Juan Bienvenida au triomphateur de la feria: Sergio Rodríguez 
  • Trophée Pablo de Horna à la faena la plus artisitique: Christian Parejo  
  • Trophée Peña Taurina El Barranco meilleur banderillera: Ángel Otero
  • Trophée Familia Pérez-Tabernero et Martín à la meilleure novillda: José Vázquez 
  • Trophée Peña Taurina El Barranco au novillo le plus brave: ‘Montero’, N° 61 (3ème), de José Vázquez 
  • Trophée Pedro de la Peña au triomphateur des non piquées: Guillermo San José 
  • Trophée Lucio de Sancho « al detalle para el recuerdo » de la temporada espagnole: El Niño de la Capea 
Les antis osent tout

Les antis s’en prennent aujourd’hui à une entreprise de Almendra spécialisée dans la fabrication de bonbons (polvorones) parce qu’elle s’appelle El Toro et que son logo est un toro de combat. Audiard avait raison, ils osent tout.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*